La réalité augmentée à portée de main

Digitalisation : Ikea, pokemon go ont été touchés par ce nouveau phénomène de digitalisation. La réalité augmentée aide le point de vente classique à se renouveler.

L’entreprise suédoise Ikea a lancé une nouvelle application : IKEA PLACE. La société a su tirer profit de la réalité augmentée afin de faire disparaitre cette corvée de mesure.

Comment cette application fonctionne ?

Il suffit d’ouvrir l’appareil photo et de regarder autour de soi, que ce soit sa chambre, son salon et d’ajouter un modèle en trois dimensions. Lorsque le meuble est positionné, le meuble ne bouge plus, et il est alors possible de tourner autour, pour voir s’il s’accorde bien avec la décoration.

La modélisation 3D permet de visualiser la pièce, et les meubles sont dimensionnés en fonction de la pièce.

Ou pouvez-vous télécharger cette application ?

  • La première étape est de vous connecter sur Apple store ou playstore
  • Attention pour télécharger cette application, il est nécessaire que le téléphone soit récent.

La révolution numérique

L’application Pokemon go a fait son apparition. L’engouement des utilisateurs a été grandissant. Cette nouvelle vague a débarqué sur les smarphones et les iPhones. L’objectif est d’attraper des Pokémons virtuels qui apparaissent dans le monde réel.

Depuis l’arrivée de pokemon go, le phénomène s’est multiplié et des entreprises tels que Microsoft développe un casque HOLOLENS, affichant des hologrammes.

Les acteurs du web ont également suivi cette tendance. Facebook délaisse la réalité virtuelle d’Oculus pour se focaliser sur l’augmentée. Snapchat a également lancé de nouveaux filtres 3D, qui ont pour objectif d’attirer un grand nombre d’utilisateurs. Apple a également été précurseur dans l’innovation technologique. Le lancement de iphone 10x avec des capteurs améliorés pour doper l’expérience en réalité augmentée.

Les limites de ce phénomène

Le jeu Pokemon go a réussi à atteindre la barre de 600 millions de dollars de revenus dans un délai court. Malgré cette croissance fulgurante, le phénomène s’est essoufflé. En effet, la génération Z zappe rapidement vers de nouvelles applications.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*